A l’issue d’une semaine intense, le message de paix du projet Erasmus « Ambassadors for Peace » créé par Mme. A. Dubravcic, Professeur d’Anglais, a su se propager et rayonner dans les environs de Crolles. A ce jour, ce sont, en effet, six messages qui ont été reçus par le Collège. Chaque ballon portait un message de paix ainsi qu’un lien (email ou QR Code) pour nous contacter:

Bonjour,

 J’ai trouvé un ballon cet après-midi devant mon garage. J’habite à une centaine de mètres du collège.

Ce ballon et son message ont apporté une belle note de couleur et de douceur à cette journée, merci !

 Bonnes vacances…


Bonjour, 

nous avons trouvé un ballon Erasmus sur notre placette, 

il s ‘agit du ballon de Maëlys et Elisa, de 6eme B.

Il est accompagné d’un joli texte.

bonnes vacances et bien cordialement

La famille H.


Bonjour les enfants,

Nous avons trouvé l’un de vos ballons en passant au village de Trezanne ce samedi 13 Avril en faisant la randonnée du tour du Mont Aiguille sur 2 jours !

Merci pour ces mots de paix et d’amour !
Nous sommes un jeune couple et cela nous donne beaucoup d’espoir en l’avenir !

«Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Bonne continuation à vous tous et continuez à propager toutes ces bonnes ondes !

Aurélie et Fabrice.

image2

image1

Nous sommes voisins du collège.

En rentrant des courses, nous avons pu admirer ce lâcher de ballons 
multicolores dans le ciel et voir la joie qui régnait sur le stade.

L’un d’eux a atterri dans notre jardin avec le poème d’Yves Béal (2005)- 
tiré du manifeste de résistance poétique.

Oui  c’est vrai que « des milliers d’enfants »… « ne savent pas la beauté 
du jour » et ne voient  » que l’effroi, la guerre, » et souffrent « de faim, 
de froid, de misère ».

Et de réaliser que « Das ist nicht ein Spiel, Ce soir quand se lèvera la 
lune, ris aux éclats, Tu es vivant. »

Merci pour ce message qui nous a fait réfléchir en famille, et en 
espérant que ce poème a également été étudié avec les jeunes collégiens.

Bonne vacances  !

La famille S


Le 14 avril, en promenant en montagne à Bouvières (26460) dans la Drôme , j’ai trouvé accroché à un arbre le joli poème de Corentine ( 4°A). Le ballon était petit mais toujours gonflé.
Avec ma grand-mère, nous avons lu attentivement le poème et nous avons été surprise de découvrir le vers  » sur la montagne seule au beau milieu de nul part et malheureuse de ne voir personne ». En effet, le petit chemin où nous avons aperçu le ballon n’est jamais fréquenté et le poème aurait pu rester là très longtemps si nous n’avions décidé d’aller chercher du bois.
Nous avons été aussi très étonnées qu’il ait parcouru autant de chemin !
Merci pour ces mots et ce moment de partage.
Bonnes vacances.
Julie

Bonjour,
Vers 13H ce vendredi 12 avril, un joli ballon rose est apparu parmi les pétales de mon pommier, qui tournoyait attiré par la brise du vent de la mi-journée !
Quelle agréable surprise, ce ballon nous apportait un message de paix.
Merci

Danielle O.